Être…

essai reflet copie

Être… se donner à voir tel que l’on est, grâce au clown qui sommeille en chacun de nous.

 

« L’ouverture vers le clown, cet au-delà de soi, nous ramène paradoxalement à l’essence de nous-mêmes, met en scène l’inattendu de nos défaillances, nous ouvre ainsi aux autres et nous fait accéder à l’humanité entière à travers les faiblesses d’un personnage unique, attachant, vulnérable et sage.

Au diable donc le souci du gag, l’approche mécaniste, la stratégie du rire ! Ecoutons ce que la vérité du clown nous enseigne ! »

(« Voyage sur la diagonale du clown », Jean-Bernard Bonange, Bertil Sylvander, p. 20)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *